Producteur de lait d'ânesse bio
Tél : +33 (0) 6 83 00 46 28

Propriétés

l’avis du médecin

medecin

 

  • Il renforce les défenses naturelles
  • Il régénère la flore intestinale, en ces temps de gastroentérite cela peut-être utile.
  • Il améliore le transit intestinal en particulier en cas de constipation
  • Il est riche en acides gras essentiels et participe au maintien des fonctions physiologiques comme la cicatrisation des muqueuses (ulcère) et de la peau
  • Il existe de nombreux témoignages de guérison d’acné, d’eczéma et de psoriasis après une consommation de lait d’ânesse.
  • De plus, le rôle des acides gras essentiels sur le système nerveux aurait une action bénéfique en cas de stress ou de dépression… »

(Dr LEVY-DUTEL – Endocrinologue-nutritionniste. Attachée à l’hôpital européen Georges Pompidou (Paris)

Extrait de  » Laits animaux et végétaux  » de EYROLLES)

Le lait d’ânesse et ses vertus…

Les propriétés diététiques et thérapeutiques du lait d’ânesse ont souvent été évoquées depuis l’antiquité.

Le lait d’ânesse est un produit rare avec de nombreuses qualités nutritionnelles, consommable à tout âge. Ce lait au goût unique doux et légèrement sucré est apprécié par les enfants ainsi  que par les adultes rétissants à consommer du LAIT.

Consommé depuis l’Antiquité il revient au goût du jour car en plus d’être bon  des récentes études scientifiques  ont démontré ses bienfaits pour régénérer la flore intestinale (Vincenzetti et al. 2007) et son taux élevé en enzymes immunoprotectrices participe à renforcer nos défenses naturelles.

Cléopâtre, reine d’Égypte, entretenait sa grande beauté et la jeunesse de sa peau dans des bains de lait d’ânesse. Elle possédait un troupeau d’environ 700 ânesses.

Sa composition :

Le Lait d’ânesse est part sa composition le lait le plus proche du lait maternel.

Il renferme :

  • de nombreuses vitamines (A, B1, B2, B12, D, C, E),
  • des minéraux et oligoéléments (calcium, magnésium, phosphore, sodium, fer, zinc),
  • des biostimulines ou immunoglobulines (lactoferrine, lactoperoxydase, lysozyme)
  • des alkyl-glycérols intervenant dans la défense immunitaire.
  • de l’acide linolénique (oméga-3) et de l’acide linoléique (oméga-6)

Pour les bébés, le lait d’ânesse est un aliment

En pédiatrie, le lait d’ânesse convient parfaitement pour nourrir les bébés qui ne sont pas allaités. Il convient également aux bébés qui présentent une allergie sévère à la protéine de lait de vache et aux bébés souffrant de troubles digestifs.

Des études montrent que le lait d’ânesse convient aux enfants allergiques à la protéine du lait de vache (béta-lactoglobuline). Le lait d’ânesse est très digeste car il ne contient pas de caséine coagulable et peu de matière grasse.

Le lait d’ânesse convient également aux adultes

Ce lait, très riche en minéraux, en oligo-éléments et en vitamines, contient très peu de matières grasses. Ses immunoglobulines permettent de renforcer les mécanismes immunitaires de l’organisme et ses ferments permettent de régénérer la flore intestinale.

Il a des effets bénéfiques sur divers problèmes du métabolisme. Il a une action particulièrement spectaculaire dans les troubles suivants :

Les maladies de peau, tel les affections cutanées allergiques, l’acné, le psoriasis où il cumule les effets dépuratifs et reconstituants.
Les problèmes intestinaux ; il régénère la flore intestinale et combat la constipation. Favorise la détoxification du foie.
Les toux rebelles et bronchites chroniques. 
L’immunodéficience lors d’une chimiothérapie ou d’une maladie de longue durée. 
La fatigue (stress, examens, maladie).

Pour en ressentir ses bienfaits le lait doit être pris sous forme de cure régénérante et revitalisante pour une durée minimum de trois semaines. A renouveler autant de fois que nécessaire.

Cart